L'action Prévention Vision de l'Enfant (PVE)

 

Les premières années de la vie d’un enfant sont essentielles pour le développement, à la fois de la vision et des stratégies visuelles. Ces questions ne sont pas toujours évidentes à cerner par la simple observation de l’enfant. Les jeunes enfants compensent souvent leurs déficiences visuelles et ils ne savent pas, ce que c’est que "bien voir ", si bien que les parents, enseignants et pédiatres en sont souvent inconscients.

L’action proposée par le Club est un contrôle des capacités visuelles et orthoptiques, simple, non intrusif et gratuit, qui ne demande ni médicament, ni préparation et est indolore. Il requiert, cependant, l’autorisation des parents.

Il est important de dépister tout trouble visuel avant l’entrée de l’enfant au CP :
l’apprentissage de la l
ecture et de l'écriture en dépendent.

Le club propose donc, sous l’autorité de la Médecine scolaire du Gard et de

l'Agence Régionale de Santé (ARS) :
 

  • d’identifier les facteurs à risque de ces troubles visuels

  • de repérer les signes d’appel qui peuvent être mentionnés par la famille

  • de les rechercher activement

  • d’examiner l’enfant dans des conditions optimales de calme et de confiance

  • de pratiquer des tests simples et rapides de repérage, permettant

      d’orienter l’enfant vers un bilan médical par son ophtalmologiste traitant.

Ce programme doit permettre d’apporter aux médecins scolaires, aux directions et enseignants des écoles et aux parents, une information sur l’état visuel et fonctionnel de l’enfant, dans les trois cas suivants :

  • Amblyopie fonctionnelle (oeil paresseux), strabisme

  • Défaut réfractif non ou mal corrigé de loin (myopie, hypermétropie, astigmatisme)
    et capacités en vision
     rapprochée

  • Mise en place des stratégies visuelles de base (coordination entre l'oeil et la main,
    poursuites, repérages,
     vision du relief, motricité conjuguée).

 

 

MODALITÉS

Le contrôle concerne dans le Gard un peu plus de 8 000 enfants scolarisés 

en grande section. Il se déroule dans une salle dédiée de l'école. Le temps

d'examen est de 5 min par enfant. L’équipe Lions est composée d’un membre

du club, assisté d’un(e) orthoptiste et d’une opticienne.
Outre le matériel orthoptique propre, le club s’est doté 
d’un ‘’autoréfractomère
pédiatrique’’, 
portable, permettant une mesure par infra-rouge, en moins de
5 secondes, de la correction nécessaire.

 

BENEFICES POUR L'ENFANT

La fonction visuelle permet à l’enfant de collecter 80 % des informations apportées par l’ensemble des cinq sens.
Il est donc pertinent 
de savoir si le couple oculaire possède tous les prérequis inhérents à cette captation.
Outre la bonne 
correction de la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme, il faut aussi apprécier comment les yeux

fonctionnent.

Le système oculomoteur permet aux yeux de bouger dans tous les sens et ce, de façon coordonnée.

Le système d’alignement des yeux nous permet de les positionner au même endroit, sur un même objet pour éviter de voir double (diplopie). Quant au système de "focalisation" (accommodation), il permet la mise au point instantanée des images regardées et ce, à toute distance, tant en vision de loin, qu’en vision de près, évitant un brouillard constant ou intermittent.

On a souvent tendance à délaisser ces spécificités, surtout lors d'un contrôle visuel, puisqu’elles ne sont pas faciles à mesurer ou à interpréter. Mais il faut rappeler que l’on ne peut dissocier les habiletés perceptuelles des habiletés visuelles, surtout quand on est en présence d’enfants de niveau scolaire primaire où leur importance est primordiale dans la performance de l’écriture,de la lecture, de l’épellation et du calcul.

Un défaut visuel existant entre 0 et 6 ans a 75 % de chances d’être corrigé 

s’il est détecté à temps. Rappelons qu’un enfant souffrant d’un déficit en

vision de près aura des difficultés à apprendre à lire, car sa vision des lettres

est brouillée, qu’une vision du relief défaillante engendrera déséquilibre et

maladresses, qu’une vision de loin insuffisante provoquera fautes d’inattention,

manque d’intêret pour l’environnement de la classe ou copiage sur le voisin !

Sans oublier la vision des couleurs qui peut géner l’enfant dans certaines
matières, en particulier la géographie.

 

SUIVI

Au terme de l’action, pour les enfants nécessitant un suivi médical, nous adressons, à la direction de l’école, un courrier à remettre aux parents (auquel est annexée la fiche d’examen), leur recommandant de consulter leur ophtalmologiste.

Pour les familles qui ne pourraient financièrement assumer la visite médicale et le changement de lunettes, le club s’engage, sur proposition de la direction de l’école, à prendre en charge la totalité des frais.

BILAN AU 2 juillet 2019 (4ème année du programme PVE)

Ecoles visitées sur Nîmes du 01/10/18 au 30/06/19 :        157

Nombre d’enfants inscrits au contrôle :                            3561

Nombre d’enfants présents lors du contrôle :                   3040

Temps moyen passé par enfant :                                       6'

Enfants nécessitant une visite ophtalmologique :           29,4% 

                                                                 pve@lions-nad.fr

Retombées presse :

 

LIONS_PVE article mars 2019 couverture.P
PVE_Flyer recto.PNG